Ce nouveau contrat qui agite tant les esprits évoque cependant une version améliorée du CDD à objet défini.

Pour bien comprendre les débats qui occupent le devant de la scène médiatique au lendemain de la signature des 5 ordonnances par le président Macron et de leur publication au journal officiel ce samedi 23 septembre, il convient de rappeler l’évolution de la notion de salariat.

Retrouvez l’analyse de Caroline Diard, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, en intégralité sur Les Echos.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>