La Chine est aujourd’hui en position de force sur le marché des terres rares. Une situation qui confère à Pékin une puissance dont les dirigeants chinois n’hésitent pas à faire usage.

Dans un article récent, nous avons vu l’importance stratégique de ces 17 métaux, essentiels à la plupart des technologies de pointe ; il est intéressant de décrypter dans ce second moment la genèse de cette domination chinoise. La position dont jouit Pékin n’est en effet pas toujours comprise pour ce qu’elle est, à savoir le résultat d’une stratégie suivie pendant plus de vingt ans.

Le sujet est d’importance au moment où la France semble rester très en retrait dans le domaine, alors qu’il constitue un enjeu majeur de souveraineté économique et technologique.

 

Retrouvez l’article en intégralité sur The Conversation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>