Exit les formules classiques « bonne journée », « bonne année »… Aujourd’hui la tendance est à la beauté ! L’avalanche des cartes de vœux arborant l’expression « belle année 2019 » attestent du nombre grandissant de convertis à cette nouvelle formulation. Mais que signifie-t-elle vraiment ? Est-ce un simple effet de style ? Traduit-elle au contraire un message plus profond ?
Entre remotivation du signe, volonté de se démarquer et retour aux sources, Mary Catherine Lavissière, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, analyse la tendance…

Retrouvez la tribune dans son intégralité sur The Conversation.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>