Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, en lisant un texte écrit en anglais, il y avait tant de termes proches du français et qui, de fait, facilitaient grandement votre compréhension ? Certes, il y a derrière cela l’influence du latin, langue du christianisme notamment importée par les scribes venus d’Irlande, mais c’est surtout Guillaume le Conquérant qu’il faut remercier.

Delphine Minchella, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, s’intéresse aux nombreuses influences de la langue française dans un article consultable sur The Conversation

Après avoir lu cet article, vous ne verrez plus l’anglicisme de la même manière 🙂

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>