« Les contribuables dont le revenu net fiscal de référence dépasse 28 000 euros en 2016 et disposant d’un accès Internet sont dans l’obligation cette année de déclarer en ligne. Quelques clics et l’affaire est dans le sac. La procédure est simple et décomplexée dirait-on. Mais pour beaucoup cette déclaration est une corvée voire un calvaire.

La réforme de l’imposition avec la mise en œuvre en 2018 d’un  prélèvement à la source  pourrait donc résoudre le casse-tête annuel du remplissage de la déclaration. Les entreprises, via leurs services paye, en revanche vont être sollicitées et la phobie administrative des contribuables pourrait bien menacer à leur tour les employeurs ! »

Retrouvez l’analyse complète de Caroline Diard, enseignant-chercheur à l’EM Normandie sur The Conversation

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>