Une livraison en trente minutes, directement sur la pelouse du jardin. Pratique, non ? Le géant américain Amazon a récemment annoncé avoir réalisé sa première livraison par l’intermédiaire d’un drone. Cette livraison à un particulier a eu lieu en Grande-Bretagne le 7 décembre dans la région de Cambridge. Le service, appelé «Amazon Prime Air», est appelé à se développer.

Si la livraison par drone semble régler les problèmes tels que la congestion et la pollution, elle en pose d’autres, notamment en terme de sécurité et de la sûreté.

Caroline Diard et Olivier Faury de l’EM Normandie, tentent d’y répondre.

Retrouvez l’article dans son intégralité sur The Conversation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>