Les délais de livraison sont passés de 48 heures il y a quelques années, à moins de 24 heures aujourd’hui pour un grand nombre de produits. Désormais, les clients exigent des délais de livraison de plus en plus courts, des produits et services éthiques, plus respectueux de l’environnement et de meilleure qualité. Ces exigences, couplées à la maîtrise des coûts et des délais de livraison, sont un vrai casse-tête pour les logisticiens, qui agissent dans un environnement mondialisé et très concurrentiel.

Pour faire face à ces exigences, de grands groupes  ont lancé d’importants projets de recherche sur l’utilisation des drones, afin de livrer leurs produits à leurs clients. Dans le secteur industriel, les drones permettraient de livrer des colis rapidement et de manière peu coûteuse. Mais à ce stade d’expérimentation dans le secteur industriel, il est important de savoir si les managers des entreprises sont vraiment prêts à utiliser les drones dans leurs chaînes logistiques ?

Pour répondre à cette question, Mame Bigué Gningue enseignant-chercheur à l’EM Normandie, a mené une étude auprès de vingt entreprises, dans les secteurs agroalimentaire, électronique, médical, et dans la grande distribution. Découvrez les résultats de l’enquête sur The Conversation 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>