Caroline DIARD s’interroge sur le passage du régime général au régime « étudiants » à l’entrée dans l’Enseignement Supérieur. Est-il finalement utile, avantageux et surtout équitable ?

En France, tout étudiant entre 16 et 28 ans, doit être affilié soit à la LMDE, soit à une SMER, en cotisant à hauteur de 215 euros.

Quelques-uns d’entre peuvent néanmoins échapper à cette cotisation : les boursiers, les étudiants de moins de 20 ans, et les étudiants salariés.

Caroline Diard dresse un état des lieux complet et souligne la complexité du système en place.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article sur The Conversation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>