La polémique Weinstein a provoqué une véritable onde de choc à l’échelle mondiale : les affaires de harcèlement sexuel ne sont pas des cas isolés mais un véritable fléau. Un constat saisissant qui pose naturellement la question de la nécessité ou non de développer le dispositif légal en France.

Brigitte Pereira, enseignant-chercheur en droit et responsabilité sociale des entreprises à l’EM Normandie, dresse un état des lieux dans une tribune publiée sur LesEchos.fr

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>