Lettre n°18 – juin 2016

Avocat et docteur en droit, spécialisé en intelligence économique (IE) et secret des affaires, Olivier de Maison Rouge vient de publier Le droit du renseignement : renseignement d’Etat, renseignement économique (Lexis Nexis, mai 2016), suite somme toute logique de son Droit de l’intelligence économique : patrimoine informationnel et secrets d’affaires (Lamy, 2012).

Dans l’entretien qu’il a accordé à Jean-Guy Bernard, Directeur Général de l’EM Normandie, Olivier de Maison Rouge examine en parallèle les activités liées au renseignement d’Etat et à la collecte de l’information économique. Car les deux concourent au même objectif. Pour prendre les bonnes décisions, il faut connaître l’environnement, anticiper les évolutions, réduire les risques, au bénéfice de l’Etat d’une part, des décideurs économiques d’autre part. Dans quel cadre légal s’inscrivent ces démarches ? Quelles en sont les conséquences pour l’intelligence territoriale ? Droit et renseignement peuvent-ils coexister de manière claire et efficace, respectueux de nos exigences démocratiques, dans un contexte de guerre économique ?

 

Téléchargez l’entretien (format PDF)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>