Le 18 novembre 2015 sur le campus de Caen

Par Garance Mathias, Avocat à la cour

Le droit de la cybersécurité prend en considération tous les risques et toutes les menaces volontaires d’origine humaine qui sont susceptibles de porter atteinte à l’autorité des Etats mais aussi aux différents patrimoines (technologique, scientifique, économique, image) de l’entreprise. Le cyberespace est l’espace de communication virtuel dans lequel s’inscrit le droit de la défense cyber. Le cyberespace est devenu pour certains le cinquième champ de conflictualité après la terre, la mer, l’air et l’espace.

Le besoin de sécurité globale du citoyen et de l’entreprise entraîne également une augmentation des contrôles et donc une possible violation des libertés individuelles. C’est pourquoi, il est nécessaire d’accompagner toute démarche de sécurité globale et de défense cyber d’un encadrement juridique et technologique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>