Lettre n°11 – février 2015

Contrôleur général honoraire de la police nationale, Bernard Besson est un expert reconnu en intelligence économique et stratégique (IES). Après une carrière dans le renseignement, il s’est passionné pour les questions de formation et d’audit en IES. Son expérience de terrain le fait plaider en faveur de politiques pragmatiques d’intelligence territoriale. Un territoire, c’est d’abord la mémoire des savoirs, des savoir-faire, des métiers et des hommes. La France est riche de ce patrimoine immatériel, qu’elle doit valoriser à travers le monde grâce à ses réseaux et ses expatriés. D’où son plaidoyer en faveur du « patriotisme » territorial.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Jean-Guy Bernard, Directeur Général de l’EM Normandie, Bernard Besson nous invite à sortir des raisonnements techniques à courte vue pour retrouver le sens de la stratégie et de la véritable politique. D’ailleurs, Bernard Besson voit dans l’IES une philosophie de la vie, permettant aux jeunes générations de comprendre notre monde dans sa rude complexité.

 

Téléchargez l’entretien (format PDF)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>