Sébastien Bourdin, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, souligne l’émergence de la question de solidarité entre régions de l’Union Européenne, malgré la mise en place de la politique de cohésion de l’UE.

Il pose alors la question suivante : « la politique de cohésion de l’Union Européenne continuera-t-elle de concentrer une grande partie de ses Fonds dans les régions en retard ou bien à soutenir les régions ayant le plus grand potentiel de développement, en supposant qu’elles agissent comme une force motrice pour les autres ? »

Retrouvez l’analyse dans son intégralité sur The Conversation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>