Trade Show – le Territoire fait son show !

Photo : Trade Show – le Territoire fait son show !

Le Master Str@tégies Développement et Territoire : un ancrage territorial fort  

L’EM Normandie au travers de ses différents campus et de son évolution est attachée à la question de l’ancrage territorial et est un acteur important dans l’écosystème territorial et de la formation. Il fonctionne avec l’appui de partenariats forts avec les acteurs du développement territorial, les institutionnels comme la Région Normandie, les collectivités territoriales et leurs agences mais aussi les entreprises qui ont vocation à travailler en collaboration avec les territoires. 

Ainsi, l’EM a depuis plus de 20 ans investi le champ du développement des territoires. L’École est la seule à disposer de formations de haut niveau dans ce domaine et d’un département Économie, Territoires et développement durable. Le master SDT s’inscrit pleinement dans cette histoire et vient enrichir les spécificités en matière de formation de notre Ecole. C’est une formation exigeante en temps, en travail personnel et en esprit d’équipe. L’exigence pédagogique, les mises en situation, ateliers, projets individuels et dossiers de groupes permettent que nos étudiants soient très bien formés et insérés professionnellement avec des compétences et connaissances certaines.  

Le Territoire fait son Show  : un grand remerciement pour les étudiants de la promo 2020-2021  

Au cours de cet évènement, ont été abordées des problématiques de développement économique et d’aménagement, d’innovation sociale et territoriale et aussi d’économie sociale et solidaire. Les productions individuelles ou collectives de nos étudiants 2020 -2021 traduisent des missions confiées dans le cadre de partenariats institutionnels et de recherche dans le champ du développement territorial. C’est ce que l’on a découvert aujourd’hui avec les restitutions des différents travaux présentés, qui ont été sélectionnés par l’équipe pédagogique et qui ont été récompensés par un jury d’expert. 

Les travaux présentés sont dans le cadre de l’analyse territoriale, la Ville d’Epron et la Vallée de l’Orne et de la Voie Verte, pour ce qui concerne les Stratégies et Politiques de Développement, Ecosystèmes de Start-up/Tiers-Lieux en Normandie, Covid19 et enfin dans l’Innovations et Transitions, PTA Océane et Respect, Coaching et Mobilités, un dispositif de l’association havraise InTERREsolidaire.  Quatre mémoires de recherche exposés : Les stratégies régionales pour l’innovation intégrées pour la première fois dans la politique régionale de cohésion de l’Union Européenne en 2014 ;  

Innovations socio-territoriales et fabrique du territoire : Le rôle du citoyen dans la (re)définition des écosystèmes d’innovation en Normandie ; Les outils de concertation citoyenne, un levier pour la gouvernance territoriale ; Porteurs de projets en Région Normandie et politique de cohésion européenne : entre leviers et freins à l’accès aux subventions.  Un espace Laboratoire dît « Espace LABO » est également présenté où on a pu découvrir et étudier des posters pédagogiques autour de l’Analyse territoriale dont celui sur Carpiquet qui a été récompensé.   

Merci d’avoir partagé leurs connaissances et expériences et de les avoir encouragés !

Auteur(s)

Photo : Le vin sans alcool est-il vraiment du vin ?

Le vin sans alcool est-il vraiment du vin ?

Selon une étude récente menée dans 11 grands pays de l’OCDE, 36 % des sondés déclarent avoir augmenté leur consommation d’alcool pendant les confinements. Plus particulièrement, ce sont « les femmes, les parents de jeunes enfants et les personnes à revenu élevé » qui ont vu leur consommation d’alcool le plus augmenter. Pour contrecarrer ces […]

Lire la suite

Photo : Intermédiation territoriale : des lieux, des liens, des réseaux, des acteurs

Intermédiation territoriale : des lieux, des liens, des réseaux, des acteurs

Ce double numéro consacré à l’intermédiation territoriale fait suite à une session spéciale que nous avions organisée dans le cadre du colloque annuel de l’ASRDLF de juillet 2018. Nous avions alors mis en commun nos analyses de l’intermédiation appliquée aux territoires (Nadou, 2013 et Talandier, 2016) et invité d’autres chercheurs de science régionale à venir […]

Lire la suite