Mythe du « made in France »

Photo : Mythe du « made in France »

Alors que la campagne présidentielle française monte en puissance, de nombreux candidats de tous bords positionnent le « made in France » comme un moyen important de relancer la croissance et l’emploi. Si Arnaud Montebourg, ancien ministre du Redressement productif et candidat proclamé apparaît comme le chantre du modèle, d’autres insistent aussi sur les avantages du consommer « français ».

La société civile n’est pas en reste et des sites comme madine-france.com proposent un annuaire des achats « made in France » à destination du consommateur et revendique 3000 visiteurs par jour. Quant au Salon MIF Expo à Paris du 18 au 20 novembre 2016, il fête sa 5e édition et il est soutenu par de nombreux partenaires institutionnels apportant leur caution au concept.

“Made in France” : mythe ou réalité ? Par Jean-Christophe Hauguel, Enseignant-Chercheur à l’EM Normandie, à lire sur La Tribune.

Auteur(s)

Photo : Comment assurait-on la sureté des locaux avant les technologies de surveillance ?

Comment assurait-on la sureté des locaux avant les technologies de surveillance ?

Comment les entreprises assuraient-elles la sureté de leurs espaces avant les technologies de surveillance qui nous permettent aujourd’hui d’autoriser certains accès et d’en proscrire d’autres, de compter les individus entrants et sortants, et de détecter les départs de feu ? La question est d’autant plus captivante si l’on se place au tout début du XXe […]

Lire la suite

Photo : Pays émergents : l’économie informelle, un avantage concurrentiel pour les exportateurs

Pays émergents : l’économie informelle, un avantage concurrentiel pour les exportateurs

La crise sanitaire a provoqué une réduction drastique du commerce international. Cependant, à y regarder de plus près, l’ampleur de cette réduction n’a pas été la même pour les pays avancés (-22 % entre janvier et avril 2020) et les émergents (-7 % sur la même période). Cette résilience des exportations des pays émergents face […]

Lire la suite