Caméras au travail : une question de confiance

Photo : Caméras au travail : une question de confiance

L’installation de caméras sur la voie publique a entraîné de nombreux débats éthiques et philosophiques à propos de la protection des libertés individuelles. Souvent perçue comme liberticide, cette technologie a rencontré l’hostilité de nombreuses associations, dont la Ligue des droits de l’homme. Les opposants à ces systèmes de surveillance dénoncent l’intrusion dans la vie privée. Dans l’entreprise, ces arguments, qui vont à l’encontre de l’acceptabilité de la vidéo-protection, sont des freins.

La vidéo-protection est strictement encadrée. Les dispositions sont différentes selon le lieu d’application : voie publique ou espace privé.

Au sein des entreprises, les salariés sont en première ligne. Mais être citoyen et salarié comporte des différences, et les facteurs d’acceptation peuvent diverger. Il apparaît que l’individu-citoyen n’est pas toujours favorable aux caméras. L’individu-salarié, lié à son employeur par un contrat de travail, semble en revanche davantage s’accommoder des caméras, pour différentes raisons : leur expérience passée, des critères inhérents aux salariés, à l’entreprise ou à l’environnement de cette dernière.

Stratégie d’évitement, acceptation, usages, …Retrouvez l’article de Caroline Diard, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, dans son intégralité sur The Conversation

 

Auteur(s)

Photo : Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Avec la participation de Philippe Xavier, enseignant-chercheur à l’EM Normandie. Depuis la levée des restrictions sanitaires, les événements pour ressouder les équipes se multiplient. Et revoilà les séminaires d’entreprise! Certes, la haute saison de la filière se concentre durant les mois de mai-juin, avec une queue d’événements en septembre-octobre, périodes où les probabilités de météo […]

Lire la suite

Photo : Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Une étude intitulée “Du mauvais côté de l’algorithme : pourquoi les digital natives ne sont pas tous égaux face aux plateformes de recrutement” vient d’être publiée par la chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie. Dirigé par Jean Pralong, titulaire de la chaire et professeur en RH digitales et gestion de carrières et […]

Lire la suite