Toute vérité n’est pas bonne à dire

Photo : Toute vérité n’est pas bonne à dire

La libre communication des pensées et des opinions est-elle valable pour tous et en toutes circonstances ?
Un salarié peut-il réellement tout dire sans être inquiété ?
Si les réseaux sociaux consacrent la liberté d’expression, le code du travail impose quelques limites.
Mais où se situe réellement la frontière ?

Retrouvez l’analyse de Caroline Diard, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, dans sa tribune publiée sur Les Echos.

Auteur(s)

Photo : Le numéro 4 de la RIDO est en ligne

Le numéro 4 de la RIDO est en ligne

Retrouvez le numéro 4 de la Rido ici ! Le quatrième numéro de la Revue Interdisciplinaire Droit et Organisations ouvre le dialogue entre chercheurs et praticiens de toutes spécialités et promeut un échange interdisciplinaire intéressant sur le sort humain et organisationnel dans ses diverses dimensions. Dans ce numéro on s’intéresse au devoir de vigilance des […]

Lire la suite