Photo : Wided Batat

Wided Batat Professeur en marketing

Wided Batat est professeur en Marketing et a rejoint l'EM Normandie en 2020. Elle est titulaire d'un PhD en sciences de gestion obtenu en 2008 à l’Université de Poitiers et d'une HDR obtenue en 2013 à l’Université de Pau et qui traite des nouvelles cultures de consommation de la ‘Génération Y’ dans la société Web 2.0. Elle est aussi qualifiée aux fonctions de Professeur des Universités. Son travail de recherche porte sur les approches expérientielles et transformatives du comportement du consommateurs et des pratiques marketing dans l’ère digitale. Professeur-chercheur et éditeur bilingue (français/anglais), elle apporte une approche socioculturelle des pratiques de consommation fondée notamment sur des études ethnographiques. Ses principales publications ont reçu plusieurs prix et incluent des articles de recherche publiés dans des revues scientifiques internationales renommées et de nombreux livres en français et en anglais. Elle est chef du département marketing.

Photo : La signification culturelle des produits locaux et des produits de terroir dans la culture alimentaire française et québécoise

La signification culturelle des produits locaux et des produits de terroir dans la culture alimentaire française et québécoise

Cet article explore la perception du terroir et des produits locaux à travers une étude qualitative exploratoire effectuée auprès d’un groupe de 30 consommateurs en France et au Québec. Les résultats mettent en avant cinq dimensions expliquant les différences et les similitudes liées aux perceptions des consommateurs dans les deux contextes culturels : 1) la […]

Lire la suite

Photo : Luxe 4.0 : spécificités du digital dans le luxe

Luxe 4.0 : spécificités du digital dans le luxe

En tant que consommation ostentatoire, le luxe s’apparente, nous dit Veblen dès la fin du XIXème siècle, à l’achat de produits-symboles et projectifs par des classes sociales qui travaillent. Ce qui leur permet de mimer plus ou moins consciemment les pratiques de la classe qui ne travaille pas, celle des aristocrates anglais rentiers si bien […]

Lire la suite