Les soft skills deviennent un complément hégémonique aux hard skills

Chaque semaine, L’Usine Nouvelle, en collaboration avec Radio village innovation, vous propose un podcast consacré à l’innovation au féminin. Il y a quelques semaines, c’était au tour de Christine Fournès, professeure associée de finances à l’EM Normandie de passer derrière le micro.

Elle a réalisé une passionnante étude sur l’avenir des métiers de la finance à l’ère de l’IA. Dans ce podcast, elle explique comment les évolutions technologiques modifient les compétences attendues des futurs financiers. À l’avenir, il ne suffira plus d’être un virtuose du plan comptable ou des montages financiers.

Plus la machine interviendra pour importer et traiter plus ou moins automatiquement des données, plus le responsable financier devra avoir des qualités de communicant, de pédagogue. Les changements induits notamment par le numérique (« l’arrivée de la donnée, la standardisation de certaines tâches ») auront « deux conséquences majeures : la complexification des métiers et une demande d’accompagnement et de services accrue de la part des clients internes et externes ».

Écoutez son podcast !

Auteur(s)

Un article publié sur BFM Business, avec la participation de Mathilde Aubry, professeure à l’EM Normandie. Après l’informatique et l’automobile, l’électroménager pourrait être à son tour touché par la pénurie de composants électroniques. Il vous sera peut-être difficile d’acheter un réfrigérateur ou un lave-vaisselle dans les semaines à venir. Après l’informatique et l’industrie automobile, c’est […]