Ecriture inclusive, langage féminin… juste une question de forme ?

Photo : Ecriture inclusive, langage féminin… juste une question de forme ?

Le langage et l’écriture inclusifs consistent à « inclure » le féminin dans la langue française là où, depuis le 17e siècle, les règles grammaticales nous enseignent que le masculin « l’emporte » sur le féminin.

L’écriture inclusive pour inclure…

L’écriture inclusive se manifeste notamment par la mention systématique du genre féminin (« bonjour à toutes et tous »), l’accord des métiers et des fonctions au féminin (« madame la maire » plutôt que « madame le maire »), les accords de majorité (écrire chères étudiantes lorsqu’elles sont majoritaires dans un cours), l’usage du point médian, « citoyen.ne.s. » (à lire « citoyens et citoyennes » à l’oral), ou encore, l’utilisation de mots « neutres » (« les scientifiques » plutôt que « les chercheurs »).

Cette expression du « féminin » vise, selon les défenseurs de l’écriture inclusive, à combattre les stéréotypes de genre et mettre sur un pied d’égalité les femmes et les hommes dans le langage.

… et surtout rendre visible le féminin

Découvrez l’article de Sabrina Tanquerel, Enseignant-chercheur à l’EM Normandie via le Monde des Grandes Écoles et Universités.

Auteur(s)
  • Photo :

    Sabrina Tanquerel Professeur assistant en gestion des ressources humaines et développement personnel

Photo : Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Avec la participation de Philippe Xavier, enseignant-chercheur à l’EM Normandie. Depuis la levée des restrictions sanitaires, les événements pour ressouder les équipes se multiplient. Et revoilà les séminaires d’entreprise! Certes, la haute saison de la filière se concentre durant les mois de mai-juin, avec une queue d’événements en septembre-octobre, périodes où les probabilités de météo […]

Lire la suite

Photo : Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Une étude intitulée “Du mauvais côté de l’algorithme : pourquoi les digital natives ne sont pas tous égaux face aux plateformes de recrutement” vient d’être publiée par la chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie. Dirigé par Jean Pralong, titulaire de la chaire et professeur en RH digitales et gestion de carrières et […]

Lire la suite

Photo : Pourquoi de plus en plus de Français osent démissionner

Pourquoi de plus en plus de Français osent démissionner

ENQUÊTE - S’il reste largement moins marqué qu’aux États-Unis, le phénomène est «notable», selon les experts. Les motivations des salariés sont variées. Après avoir déferlé sur les États-Unis l’an dernier, la «Grande Démission» est-elle en train à son tour de submerger la France ? Une étude OpinionWay pour Indeed publiée le 24 mai dernier pourrait donner des […]

Lire la suite