HR Insights #03 – FullRemoteSkills : quelles compétences pour être un télétravailleur performant ?

Photo : HR Insights #03 – FullRemoteSkills : quelles compétences pour être un télétravailleur performant ?

La chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie, soutenue par Saven, PerformanSe et Aksis, publie une étude dirigée par Jean Pralong, titulaire de la chaire et professeur en gestion des ressources humaines.

Jusqu’en 2020, le télétravail complet ne concernait que moins de 2 % des salariés. Mais depuis le confinement imposé par la crise sanitaire de mars 2020, le télétravail « full remote » concerne près de 25 % des salariés en France. Et les performances des télétravailleurs sont désormais une question essentielle pour maintenir l’activité des entreprises.
Quelles compétences particulières faut-il mobiliser pour être performant en situation de télétravail ? Comment, concrètement, maintenir son activité avec les autres membres de l’organisation ? L’étude présentée dans ce document analyse les parcours, les performances et les compétences comportementales d’un groupe de 317 télétravailleurs entre 2009 et 2019, représentatifs de la population des travailleurs « full remote » avant la crise du COVID-19. Ce groupe se caractérisait d’abord par son hétérogénéité en matière de succès avant et après l’épisode de télétravail. On y trouvait des collaborateurs très performants, pour lesquels le télétravail était une récompense, ou des collaborateurs faiblement performants.

Des différences dans la maîtrise de cinq compétences expliquent ces différences de succès et de trajectoires avant, pendant et après l’épisode de télétravail. Et ces compétences illustrent les exigences spécifiques du télétravail. Le collaborateur en télétravail, par son absence physique et son écartement des échanges informels, est finalement menacé de se retrouver à la périphérie de l’entreprise. Les cinq compétences identifiées dans cette étude décrivent un mode de coordination qui permet de surmonter les contraintes du télétravail : c’est la coordination narrative, dont le ressort principal est de permettre aux présents de se représenter ce que font les absents.

Téléchargez l’étude


À propos de la chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie

La chaire « Compétences, Employabilité et Décision RH » apporte un regard scientifique et objectivé sur les transformations contemporaines du monde de l’emploi. Elle met en lumière les nouvelles compétences nécessaires aux entreprises pour concevoir des stratégies innovantes et assurer leur croissance. Elle explore l’évolution des trajectoires professionnelles dans un environnement en mutation rapide, sous l’impulsion des technologies digitales. Elle analyse les différences de carrière en s’attachant aux liens de cause-à-effet avec les comportements des individus et mettra en lumière les processus décisionnels des organisations comme des individus en matière de carrière, de recrutement ou d’emploi. Les leviers d‘employabilité, éclairés par les nouvelles ressources offertes par l’exploitation des données, sont également un axe d’étude majeur. L’ambition de la chaire est ainsi de permettre aux individus et aux organisations d’exercer leurs responsabilités gestionnaires, sociétales et éthiques dans des conditions optimales.

Auteur(s)
  • Photo :

    Jean Pralong Professeur en RH digitales et gestion des carrières

Photo : Ecriture inclusive, langage féminin… juste une question de forme ?

Ecriture inclusive, langage féminin… juste une question de forme ?

Le langage et l’écriture inclusifs consistent à « inclure » le féminin dans la langue française là où, depuis le 17e siècle, les règles grammaticales nous enseignent que le masculin « l’emporte » sur le féminin. L’écriture inclusive pour inclure… L’écriture inclusive se manifeste notamment par la mention systématique du genre féminin (« bonjour à toutes et tous »), l’accord des métiers et des fonctions au féminin […]

Lire la suite

Photo : Soft skills : le défi d’être soi

Soft skills : le défi d’être soi

Un article paru dans Harvard Business Review. La pandémie a considérablement impacté la communication interpersonnelle, au point, semble-t-il, d’avoir accéleré une tendance à la déshumanisation des liens sociaux au travail. Dans ce contexte, la qualité et le renforcement des compétences sociales du manager jouent un rôle d’autant plus important. Le développement de ces soft skills […]

Lire la suite