Rupture conventionnelle et harcèlement moral : la nullité de la rupture n’est pas automatique

Si la rupture conventionnelle du contrat de travail peut être annulée pour vice du consentement, l’existence d’un harcèlement moral n’affecte pas nécessairement la validité de cette rupture.

Par un arrêt du 23 janvier 2019, la Cour de cassation refuse l’annulation d’une convention de rupture conventionnelle du contrat de travail, même si le contexte d’un harcèlement moral est avéré. Cette affaire concerne une salariée qui a été engagée en qualité d’agent administratif et commercial. Après avoir signé une convention de rupture, la salariée assigne son employeur au Conseil des prud’hommes afin d’en obtenir la nullité, pour cause d’harcèlement moral.  En effet, la loi vise à sanctionner l’employeur qui licencie le salarié lorsque celui-ci relate ou refuse de subir des actes de harcèlement moral

Seulement,  le salarié victime de harcèlement moral peut certes solliciter la nullité de la rupture conventionnelle du contrat de travail, mais il doit démontrer qu’il est placé dans une situation telle qu’il n’a pas pu donner un consentement libre et éclairé, ce qui relève du régime de la preuve classique et non de celui des présomptions admises en matière de harcèlement moral.

Découvrez l’analyse complète de Brigitte Pereira, professeur en droit à l’EM Normandie, sur www.lesechos.fr

Auteur(s)

Un article publié sur Le Journal du Net avec la participation de Brigitte Pereira. Chaînes d’hôtels et plateformes dédiées développent des offres pour attirer les télétravailleurs dans leurs filets. A qui s’adresser et quelles démarches accomplir pour mettre les voiles ?  Vous rêvez d’échapper à la morosité de votre appartement, vous qui n’avez besoin que d’un […]

De plus en plus d’entreprises accordent une attention particulière à l’investissement dans le capital humain et considèrent le bien-être des employés comme l’un des canaux importants pour réaliser un retour sur cet investissement. Comment expliquer cette tendance ? Il est établi dans la littérature financière et économique que les agents suivent souvent leurs pairs en observant […]