Passions et convictions au coeur de l’envie

Photo : Passions et convictions au coeur de l’envie

Vous l’avez peut-être croisée à l’Em Normandie, ou au village de la Route du Rhum, ou en station, aux couleurs de l’école du ski français…

Lou Di Mascio (promotion 2020) est une jeune femme d’action pétillante qui déborde d’énergie.

« Je viens de Lyon, explique-t-elle, mais j’étais rarement chez moi. L’hiver, je passais les weekends à m’entraîner au ski, et l’été, j’étais sur le bateau familial en mer Méditerranée. » Ce goût pour l’action, Lou l’a cultivé d’année en année, à travers le sport et la compétition. Aujourd’hui encore, l’envie de relever des défis transparaît dans tous ses choix de vie. « Avec moi, tout est challenge, sourit-elle. C’est sans doute pour cela que je suis autant attirée par l’événementiel nautique. Dans ce métier-passion, on est toujours à la recherche de solutions pour pallier les imprévus. »

L’EM Normandie n’est jamais très loin de ses Alumni

L’envie ne suffit pas toujours. Il faut aussi savoir se créer des opportunités, être à l’écoute et croire en soi. C’est ce qui s’est passé pour Lou lors de sa recherche de stage en année optionnelle. Sa passion pour la voile l’a menée au village du Vendée Globe. Son envie de s’investir dans un projet associatif l’a conduite jusqu’au stand de Mécénat Chirurgie Cardiaque. Le relationnel a fait le reste. « Sur place, j’ai échangé avec le cofondateur de l’association. Cela m’a décidée à faire les six premiers mois de mon année optionnelle avec eux, pour préparer la présence de l’association sur le village de la Route du Rhum. »

Lou a été actrice, et dans les coulisses, l’école et les Alumni avaient allié leurs forces également pour créer les conditions favorables à cette belle histoire. L’école avait mobilisé ses étudiants et était devenue partenaire de Mécénat Chirurgie Cardiaque lors de la Transat Jacques-Vabre en octobre 2017. Association dans laquelle Vincianne Cussot (promotion 2006) avait elle-même travaillé pendant plusieurs années avant de rejoindre Initiatives, mécène d’Initiatives-Coeur, le bateau de MCC. « Sans le savoir au départ, mon stage m’a fait travailler avec Vincianne, chargée de communication pour Initiatives, partenaire de Mécénat Chirurgie Cardiaque sur les plus grandes courses nautiques. » Ce sont donc deux membres du réseau qui ont travaillé de concert pour animer la présence de Mécénat et d’Initiatives sur le village de la Route du Rhum.

Avoir des convictions donne la force de rebondir

Dans ses projets, Lou n’a pas toujours connu le succès. Mais cela ne l’empêche pas de rebondir pour continuer d’aller de l’avant. « Lorsque le projet que je quitte n’a pas fonctionné, je passe par une période où je m’oblige à relativiser, explique-t-elle. Le plus important, c’est de rester positive. La réussite n’est finalement qu’une question de temps. Croire en soi, vouloir faire des choses en accord avec ses principes, ses valeurs, ses passions, sont de puissants moteurs pour retrouver le goût d’entreprendre après un échec. » Après son stage pour Mécénat Chirurgie Cardiaque, Lou part sur les pistes enneigées pour un nouveau challenge : transmettre son autre passion sportive, le ski, aux élèves de l’ESF. Et ensuite ? Lou a envie de trouver un troisième stage dans le secteur de l’événementiel nautique. Parions qu’avec son énergie, une belle opportunité ne tardera pas à se présenter.

Propos recueillis par Gildas Le Moigne (promotion 2005)

Auteur(s)

Photo : Trade Show - le Territoire fait son show !

Trade Show - le Territoire fait son show !

Le Master Str@tégies Développement et Territoire : un ancrage territorial fort   L’EM Normandie au travers de ses différents campus et de son évolution est attachée à la question de l’ancrage territorial et est un acteur important dans l’écosystème territorial et de la formation. Il fonctionne avec l’appui de partenariats forts avec les acteurs du développement territorial, les institutionnels […]

Lire la suite

Photo : Le vin sans alcool est-il vraiment du vin ?

Le vin sans alcool est-il vraiment du vin ?

Selon une étude récente menée dans 11 grands pays de l’OCDE, 36 % des sondés déclarent avoir augmenté leur consommation d’alcool pendant les confinements. Plus particulièrement, ce sont « les femmes, les parents de jeunes enfants et les personnes à revenu élevé » qui ont vu leur consommation d’alcool le plus augmenter. Pour contrecarrer ces […]

Lire la suite