À propos de cet événement

La loi Egalim -qui impose à la restauration collective publique de s’approvisionner en produits durables à l’horizon 2022- est en train de faire basculer la logistique des produits fermiers dans un autre monde : celui des flux. L’ensemble des acteurs allant de la fourche à la fourchette va devoir s’approprier de nouvelles méthodes de gestion des flux, ce qui n’est pas sans incidence sur le fonctionnement au quotidien de toutes ces organisations. Quel peut-être le rôle des professionnels de la logistique dans ce registre ? Que peuvent-ils apporter ? Comment construire collectivement une chaîne logistique performante sur le plan économique et environnemental ?

Un premier colloque aura lieu le 4 février 2021. Il prend la forme d’une table ronde en distanciel réunit :

– Des prestataires logistiques

– Des agriculteurs

– Des représentants de la restauration collective

– Des enseignants-chercheurs

– Des étudiants (qui présenteront une étude réalisée sur deux fermes normandes)

Cet événement s’inscrit dans le cadre des travaux de la chaire « Modèles entrepreneuriaux en agriculture » de l’EM Normandie et dans le cadre du projet FuMa (Futur de la Marchandise) qui réunit une dizaine d’établissements et de laboratoires normands de l’enseignement supérieur.

Inscription ici pour suivre cette table ronde !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>