Chief Happiness Officer : quelles contributions au bien-être en entreprise ?

L’intérêt et la controverse suscités par l’émergence de la fonction de Chief Happiness Officer (CHO) posent la question de sa contribution effective au bien-être au travail. Le CHO incarne-t-il une fonction « gadget » ou constitue-t-il une réelle avancée dans le développement du bien-être en entreprise ?

Pour répondre à cette question, nous nous sommes appuyés sur la littérature consacrée au bien-être au travail et sur une étude qualitative menée auprès de CHO ou apparentés. Nous montrons que si le recrutement de CHO s’inscrit dans une logique de contribution au bien-être hédonique et de recherche de transversalité, il relève assez peu d’une logique de bien-être eudémonique.

Nos résultats montrent également que le CHO peut être recruté dans une perspective utilitariste, ce qui peut compromettre sa contribution au bien-être sur le long terme. La contribution du CHO au bien-être est donc partielle et doit être complétée par d’autres dispositifs ou d’autres fonctions.

Découvrir l’étude de Sabrina Tanquerel et de Roland Condor.

Auteur(s)

Les offres d’emploi sont toujours le principal canal qu’utilisent les entreprises pour recruter des cadres. Logiquement, les annonces sont aussi le principal pourvoyeur des candidats embauchés. Et 95% des annonces sont diffusées par Internet. Comment ces annonces sont-elles rédigées? Une idée très répandue suppose que l’annonce est une description fidèle du poste à pourvoir. On […]

En 2018, une entreprise néo-zélandaise spécialisée dans la sécurité, Perpetual Guardian, adopte définitivement la semaine de quatre jours de travail, en apportant, chiffres à l’appui des conclusions inattendues et un bilan très positif. Cette expérience grandeur nature a inspiré le gouvernement néo-zélandais qui, par la voix de sa première ministre, Jacinda Ardern, a annoncé en […]

Les espaces de travail du monde tertiaire ont grandement évolué, et disposer d’un bureau à soi ne coule plus de source. La dépersonnalisation des postes de travail, qu’elle soit présentée sous le nom de Flex-Office, Nomadisme, Clean-Desk, ou plus simplement de bureaux dépersonnalisés, présente des avantages considérables pour les entreprises. Côté utilisateurs, ce choix n’est […]