Chief Happiness Officer : quelles contributions au bien-être en entreprise ?

Photo : Chief Happiness Officer : quelles contributions au bien-être en entreprise ?

L’intérêt et la controverse suscités par l’émergence de la fonction de Chief Happiness Officer (CHO) posent la question de sa contribution effective au bien-être au travail. Le CHO incarne-t-il une fonction « gadget » ou constitue-t-il une réelle avancée dans le développement du bien-être en entreprise ?

Pour répondre à cette question, nous nous sommes appuyés sur la littérature consacrée au bien-être au travail et sur une étude qualitative menée auprès de CHO ou apparentés. Nous montrons que si le recrutement de CHO s’inscrit dans une logique de contribution au bien-être hédonique et de recherche de transversalité, il relève assez peu d’une logique de bien-être eudémonique.

Nos résultats montrent également que le CHO peut être recruté dans une perspective utilitariste, ce qui peut compromettre sa contribution au bien-être sur le long terme. La contribution du CHO au bien-être est donc partielle et doit être complétée par d’autres dispositifs ou d’autres fonctions.

Découvrir l’étude de Sabrina Tanquerel et de Roland Condor.

Auteur(s)
  • Photo :

    Sabrina Tanquerel Professeur assistant en gestion des ressources humaines et développement personnel
  • Photo :

    Roland Condor Titulaire de la chaire MEA - Professeur associé en entrepreneuriat

Photo : Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Avec la participation de Philippe Xavier, enseignant-chercheur à l’EM Normandie. Depuis la levée des restrictions sanitaires, les événements pour ressouder les équipes se multiplient. Et revoilà les séminaires d’entreprise! Certes, la haute saison de la filière se concentre durant les mois de mai-juin, avec une queue d’événements en septembre-octobre, périodes où les probabilités de météo […]

Lire la suite

Photo : Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Une étude intitulée “Du mauvais côté de l’algorithme : pourquoi les digital natives ne sont pas tous égaux face aux plateformes de recrutement” vient d’être publiée par la chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie. Dirigé par Jean Pralong, titulaire de la chaire et professeur en RH digitales et gestion de carrières et […]

Lire la suite

Photo : Pourquoi de plus en plus de Français osent démissionner

Pourquoi de plus en plus de Français osent démissionner

ENQUÊTE - S’il reste largement moins marqué qu’aux États-Unis, le phénomène est «notable», selon les experts. Les motivations des salariés sont variées. Après avoir déferlé sur les États-Unis l’an dernier, la «Grande Démission» est-elle en train à son tour de submerger la France ? Une étude OpinionWay pour Indeed publiée le 24 mai dernier pourrait donner des […]

Lire la suite