Le droit à la déconnexion est-il applicable aux télétravailleurs ?

Photo : Le droit à la déconnexion est-il applicable aux télétravailleurs ?

Depuis le 1 janvier 2017, la loi prévoit un droit à la déconnexion pour tous les salariés. Cette mesure a été prise suite à un constat : de plus en plus de salariés travaillent à distance de l’entreprise, à l’aide d’outils numériques connectés.

Caroline Diard, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, nous rappelle que “37% des actifs utilisent les outils numériques professionnels hors temps de travail (selon une étude Eléas de septembre 2016) et 62% des actifs réclament une régulation des outils numériques professionnels.”

Après avoir précisé le cadre légal, Caroline Diard pointe du doigt les télétravailleurs. Ce droit à la déconnexion est “potentiellement un changement majeur pour les salariés et tout particulièrement pour les télétravailleurs”, connectés en permanence à leur entreprise à l’aide de NTIC.

Cependant, l’application de cette nouvelle mesure semble incertaine pour cette population, souvent employée par de petites structures ou non-salariée. “Il faut donc s’interroger sur leur sort, quand les PME/TPE ne sont soumises à aucune négociation annuelle obligatoire et quand les professions libérales ne sont pas soumises au code du travail ?”

 

Retrouvez la tribune dans son intégralité sur The Huffington Post

Auteur(s)

Photo : Le numéro 4 de la RIDO est en ligne

Le numéro 4 de la RIDO est en ligne

Retrouvez le numéro 4 de la Rido ici ! Le quatrième numéro de la Revue Interdisciplinaire Droit et Organisations ouvre le dialogue entre chercheurs et praticiens de toutes spécialités et promeut un échange interdisciplinaire intéressant sur le sort humain et organisationnel dans ses diverses dimensions. Dans ce numéro on s’intéresse au devoir de vigilance des […]

Lire la suite