Période d’essai, discrimination et abus de droit

Photo : Période d’essai, discrimination et abus de droit

Si les règles du licenciement du salarié ne s’appliquent pas en période d’essai, celles relatives à la rupture abusive pour motif discriminatoire ou un motif autre que celui relevant des compétences professionnelles du salarié demeurent applicables.

En matière de discrimination, le mode probatoire obéit à un régime de facilitation de la preuve, équivalent à celui de la dénonciation d’un harcèlement moral. En effet, le salarié présente des éléments de fait laissant supposer l’existence d’une discrimination directe ou indirecte. Il appartient alors à l’employeur de prouver que sa décision est justifiée par des éléments objectifs étrangers à toute discrimination.

La rupture de la période d’essai doit être directement liée aux capacités professionnelles du salarié embauché ou à l’appréciation par celui-ci des fonctions qu’il occupe. En effet, la période d’essai a pour but de permettre à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié, et au salarié d’apprécier si les fonctions exercées lui conviennent. Si l’employeur rompt la période d’essai et n’a pas à respecter la procédure de licenciement, c’est sous réserve de ne pas faire dégénérer ce droit en abus. Il en est de même pour le salarié tenu à une obligation de loyauté.

Retrouvez l’analyse complète de Birgitte Pereira, professeur en droit à l’EM Normandie, sur www.lesechos.fr

Auteur(s)

Photo : Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Post-Covid, les séminaires d’entreprise reviennent en force

Avec la participation de Philippe Xavier, enseignant-chercheur à l’EM Normandie. Depuis la levée des restrictions sanitaires, les événements pour ressouder les équipes se multiplient. Et revoilà les séminaires d’entreprise! Certes, la haute saison de la filière se concentre durant les mois de mai-juin, avec une queue d’événements en septembre-octobre, périodes où les probabilités de météo […]

Lire la suite

Photo : Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Pourquoi tous les digital natives ne sont-ils pas tous égaux face aux plateformes de recrutement ?

Une étude intitulée “Du mauvais côté de l’algorithme : pourquoi les digital natives ne sont pas tous égaux face aux plateformes de recrutement” vient d’être publiée par la chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie. Dirigé par Jean Pralong, titulaire de la chaire et professeur en RH digitales et gestion de carrières et […]

Lire la suite