Quand l’exigence de vérité devient secondaire…

Photo : Quand l’exigence de vérité devient secondaire…

Sabrina Tanquerel, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, s’intéresse au terme “post-vérité”, qui le 16 novembre 2016 s’est vu décerner le titre de “mot de l’année” par les dictionnaires Oxford.

Selon la définition des dictionnaires, cette expression qualifie « des circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d’influence pour modeler l’opinion publique que les appels à l’émotion et aux opinions personnelles ».

Après être remontée à l’origine du terme et de son usage, l’auteur souligne le lien entre le concept et la réalité : les individus seraient aujourd’hui moins influencés par les faits objectifs que par les messages et affirmations subjectives. En d’autres termes “l’émotion avant les faits”. La réalité serait “devenue aujourd’hui secondaire pour beaucoup d’entre nous dans la construction de nos opinions”. Inquiétant n’est-ce pas ?

 

Retrouvez l’article de Sabrina Tanquerel dans son intégralité sur The Conversation

 

 

Auteur(s)
  • Photo :

    Sabrina Tanquerel Professeur assistant en gestion des ressources humaines et développement personnel

Photo : Soins et services : « Il existe de vraies inégalités territoriales »

Soins et services : « Il existe de vraies inégalités territoriales »

Doyen délégué de la Faculté Campus de Caen et enseignant-chercheur à EM Normandie, le professeur en géographie économique Sébastien Bourdin rappelle que certains territoires, notamment ruraux, restent sous-dotés en offre de soins et de services. Un article à lire sur Les Échos. Quelles sont les raisons des disparités territoriales en matière d’accès aux soins et […]

Lire la suite