Les nouvelles technologies numériques bouleversent l’organisation des entreprises, les amenant à faire évoluer leurs processus internes et à repenser leurs métiers. C’est notamment le cas des cabinets d’audit qui doivent faire face à l’arrivée sur le marché de spécialistes du digital et de l’analyse des big data qui pourraient venir, à terme, les concurrencer.

Les cabinets doivent donc aujourd’hui faire évoluer leur offre d’audit en proposant des solutions à la pointe de la technologie. Ils doivent automatiser leurs processus internes et faire évoluer leurs systèmes d’information (application RH, fiches d’imputation, coffre-fort, etc.), ce qui va, in fine, transformer le métier de l’audit en le réorientant vers des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Qui sont les nouveaux auditeurs à l’ère de la transformation digitale ? Découvrez la nouvelle analyse de Patricia Baudier, professeur associé en marketing à l’EM Normandie, sur The Conversation.

Article co-écrit avec Riadh Manita, professeur associé – Néoma Business School et Najoua Elommal, professeur associé -Pôle Léonard de Vince -UGEI


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>