Depuis le 1er février 2007, il est formellement interdit de fumer dans tous les lieux couverts et fermés affectés à un usage collectif (R.3511-1 du Code de la santé publique) : les lieux de travail sont alors concernés, y compris les bureaux individuels. Une obligation de sécurité incombe à l’employeur vis-à-vis de ses salariés qu’il doit protéger du tabagisme passif. Il doit donc tout mettre en œuvre pour faire respecter l’interdiction de fumer dans l’entreprise.

Ces pauses « cigarette » ne sont pas définies par le Code du travail et soulèvent la question du temps passé et de la perte de productivité.

Combien coûte alors le tabagisme aux entreprises ? Caroline Diard, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, vous répond !

Retrouvez l’article dans son intégralité sur The Conversation

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>