Caroline Diard aborde le risque humain en entreprise.

Que se passerait-il dans une organisation si tous les salariés, devant trop de promesses non tenues, quittaient le navire pour aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs ? Plus de salariés, plus de problèmes… mais plus d’entreprise !

Aujourd’hui, la priorité des DRH est de retenir les salariés, par la mise en œuvre d’outils de fidélisation et motivation.

Au delà des outils, la fidélisation des salariés passe également par le respect évident du contrat de travail, mais aussi du contrat psychologique.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article sur The Conversation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>