Pour la 8e année consécutive, Vienne est arrivée en tête du classement Mercer, un cabinet de conseil en ressources humaines qui s’intéresse à la qualité de vie en ville. Pour cette 19e édition du classement, l’enquête a été conduite dans 231 métropoles mondiales.

Sébastien Bourdin, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, s’est intéressé à cette notion de « qualité de vie », que recouvre-t-elle concrètement ? Elle intéresse en effet plusieurs disciplines, touchant à la santé, au bien-être au travail, à l’environnement et concerne aussi les sciences humaines et sociales.

Après avoir défini la « qualité de vie » comme l’ajustement entre des ressources offertes par l’environnement à un individu et les besoins exprimés par celui-ci, en citant notamment les travaux de l’économiste et philosophe indien Amartya Sen (prix Nobel 1998), Sébastien Bourdin souligne le fait que le niveau de satisfaction des habitants constitue aujourd’hui une véritable stratégie d’attractivité des villes (nouveaux investisseurs et futurs résidents).

Retrouvez l’analyse complète de Sébastien Bourdin, enseignant-chercheur à l’EM Normandie, sur The Conversation

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>